13/01/2019 – Omar Sharif

Quelques petits dessins de Ali dans Lawrence d’Arabie et Jivago dans Le Docteur Jivago, mais j’en suis pas très satisfaite, je suis déçue…

jivago ombre bis 1

08/01/2019 – Le Lapin du Désert !

J’ai regardé le film Lawrence d’Arabie (de 1962, de David Lean) et j’ai adoré comment étaient drapés les personnages. Or, je ne sais pas dessiner les drapés, alors je me suis prise en photo avec mon keffieh sur la tête et je me suis dessinée.

Et puis je me suis dit: comment dessiner un lapin avec ça? Comment pourrait-on savoir que c’est un lapin si on ne voit pas ses oreilles? Alors j’ai essayé de rajouter des oreilles et des moustaches et j’ADORE le résultat, voilà! x)))

C’est mon nouveau passe-temps, j’aimerais faire QUE CA, si c’était pas aussi fatiguant de dessiner des plis x)))

(J’ai appelé ça Le Lapin du Désert en référence au Lion du Désert, un film très bien aussi)

11-12/2018 – Dessins de mes carnets

Cliquez sur l’un d’eux pour l’agrandir et faire défiler. (Malheureusement, certains sont presque illisibles… Dommage qu’on puisse pas zoomer. Déjà les publier prend du temps, si je dois en plus tous les couper…)

Novembre:

Décembre:

Quelques dessins dans mes cahiers…

Quelques vaguelettes dans mon petit carnet…

 

10-12/2018 – BD: Bananes diaboliques et lapin en quête d’œufs de pâque

J’ai continué ma bande-dessinée mais elle reste bien inachevée!

Cliquez sur l’une des images pour la voir en grand et défiler. (Malheureusement, certaines sont presque illisibles… Quand je les encrerai, ça ira mieux :S)

Ébauche du début :

Suite: partie 1/2 :

Suite: partie 2/2 :

Possibles suites, ébauches :

J’ai comblé le vide en dessous de mon lapin sur ce travail fait il y a un moment.

encre_1.jpg

09/12/2018 – Illustration poème

angouleme

Statue Carnot, Angoulême.

schloss ortenberg

Chateau d’Ortenberg, Allemagne.

We were on the edge, next to the statue
And I was looking at the landscape, beautiful view

The roads and the houses disapeared
To make way for trees that I’ve already seen
I look down, imagining some vineyards climbing
I go back about six months and see myself smiling

Smiling ‘cause I know one day I’ll return there
Even if it’s nine hours far from here

I though coming here would make me freer
But I feel like I can’t get away from here neither

Since I have to stay
There’s different ways
To travel anyway

Je referai plus jamais de poème 😦